Les 5 principes de la naturopathie pour retrouver la santé

les-techniques-utiles-de-la-naturopathie-700x434

Elle puise ses origines dans les médecines traditionnelles et pratiques hygiénistes du monde : sumérienne, égyptienne, juive, essénienne, arabe, africaine, amérindienne, ayurvédique, chinoise, tibétaine et tout particulièrement dans la médecine grecque antique Hippocratique.

Pour Hippocrate (459 –377 av. J.C.), il est question de « soigner des malades et non des maladies tout en respectant ces principes : ne pas nuire et toujours aider l’action de la nature ».

En France, Pierre Valentin Marchesseau (1911-1994) fera la synthèse des nombreux travaux hygiénistes nord-américain, européen et français et enseigne la Naturopathie dès 1935.

Jean-Marc Brunet fut le principal chef de file de la Naturopathie au Québec dès les année 1960. Il a fondé sa propre chaîne de magasins “Jean-Marc Brunet Le Naturiste”. Il a écrit des chroniques dans le Journal de Montréal et de Québec pendant 30 ans ainsi que plusieurs livres. Il est aujourd’hui Président de la Fédération Mondiale de Naturopathie.

Il y a quelques années seulement, peu de personnes avaient entendu parler de la naturopathie. Aujourd’hui, on en parle de plus en plus, mais c’est encore très loin de faire partie du quotidien. La plupart des gens pensent encore que la naturopathie, c’est se soigner par les plantes, mais ils ne savent pas en quoi cela consiste vraiment. Et c’est assez compréhensible, car depuis toujours on nous a enseigné une vision de la maladie et de la santé suivant le principe de la médecine conventionnelle. La naturopathie a une vision et une définition de la maladie et de la santé différente. C’est pourquoi, pour bien en comprendre le principe, il me semble important de la mettre en contraste avec ce que l’on connaît déjà, la médecine conventionnelle.

Dans la médecine allopathique dite conventionnelle, le modèle standard de soin est, généralement, le même pour tout le monde. Votre médecin généraliste fait un diagnostic et selon vos symptômes, il décide de vous donner un traitement (ou de vous envoyer chez un spécialiste au besoin), et ils utiliseront un outil de base qui est le médicament. Son but sera de vous soulager de vos symptômes et en l’absence de symptômes, vous serez considéré comme guéri.

 Voici les 5 principes de la naturopathie:

 1. Le corps a la capacité de s’auto-guérir

   Le corps est une machine extraordinaire dont nous sommes loin d’avoir encore tout compris. Des millions de réactions chimiques se passent dans votre organisme, en cet instant précis, où vous être en train de lire. L’important pour l’organisme est de garder un équilibre constant malgré les bouleversements extérieurs qu’il peut subir. Il a tous les composants pour pouvoir assurer son fonctionnement et assurer son équilibre.

   La naturopathie prend cet aspect en compte, on ne va pas combattre la maladie, mais chercher à soutenir l’organisme pour qu’il ai toutes les capacités de s’auto-guérir. Cela peut passer par une détoxification, pour éliminer les surcharges qui peuvent bloquer certains processus de défenses et de bon fonctionnement, ou alors par une revitalisation pour combler les manques qui empêchent le corps d’avoir tout son potentiel de fonctionnement, ou encore, une stabilisation pour que le corps est un fonctionnement optimum. Pour cela, on va réharmoniser le style de vie pour qu’il soit adapté au bon fonctionnement du corps,et au besoin, utiliser des aides naturelles (l’eau, les plantes, les techniques manuelles, etc.). Le but étant de toujours d’apporter ce dont le corps à besoin pour s’équilibrer lui-même et gérer son auto-guérison seul.

 2. Trouver la cause profonde

   Les symptômes sont, pour le naturopathe, des alarmes, c’est la façon dont votre corps communique avec vous. Il est donc important de ne pas empêcher  cette communication mais plutôt de l’écouter. Le naturopathe ne va pas essayer de supprimer les symptômes, mais va chercher la cause du déséquilibre et du dysfonctionnement de l’organisme malade. Ainsi, on pourra lever les blocages ou combler le manque dont les cellules de l’organisme ont besoin et elles pourront de nouveaux réaliser leurs actions pleinement. Les symptômes disparaitront par eux-mêmes, une fois l’équilibre retrouvé.

3. Chaque personne est unique

   Chaque personne a un fonctionnement différent, une génétique différente, un parcours de vie différent, un style de vie et de penser différent. Tous ces facteurs entre en jeu dans le fonctionnement de votre organisme et il n’y a pas une solution pour tous mais il y a un processus individuel à mettre en place. Le naturopathe prendra en compte le physique mais également le mental, l’émotionnel, l’énergétique et l’environnement socio-culturel pour vous donner les meilleurs conseils adaptés à votre situation et au besoin de votre corps pour retrouver son équilibre.

 4. La santé est une harmonie totale

   Pour le naturopathe la santé est bien plus que l’absence de symptômes mais une harmonie complète de bien-être physique, mental et social. Pour cela, il est important de prendre soin de son « capital santé » et de toujours optimiser les capacités d’équilibre, de défenses et d’auto-régénération de notre organisme. C’est pourquoi le naturopathe ne s’interresse pas seulement aux symptômes mais il va travailler sur tous les aspects de votre vie.

 5. Chacun est l’acteur de sa santé

    En Naturopathie, pour être en bonne santé, il est essentiel d’obéir aux lois de la Nature et de la VieLe corps doit répondre à 5 lois de base primordiales : respirer, se nourrir, dormir, éliminer et bouger. Si une de ces règles n’est pas respectée, le corps se retrouve en auto-défense. Il s’organise différemment pour arriver à gérer la situation mais si on continue à enfreindre ces lois, tout va se dérégler et on va devenir malade.

   La naturopathie ne considère pas la maladie comme un accident de parcours, quelque chose qui nous est tombé dessus. On a tendance à dire, je suis tombé malade, j’ai attrapé la grippe, mais si un agent extérieur a réussi à vous atteindre, c’est que votre organisme ne pouvait pas se défendre car il y avait un déséquilibre à la base. C’est pourquoi, si vous voulez être en santé, il faut tout d’abord prendre conscience de vos erreurs puis inverser le processus en retrouvant l’utilisation correcte de ces lois de base primordiales répondant aux lois de la nature et de la vie.  Le naturopathe sera votre guide pour y arriver, il vous expliquera le fonctionnement de votre corps, vous donnera les clés pour suivre correctement les lois de bases, il pourra éventuellement vous proposer des aides naturelles pour soutenir votre organisme dans son retour vers l’équilibre, mais il ne pourra pas le faire à votre place ! Vous êtes le seul à pouvoir le faire, vous pouvez ne plus avoir à subir la maladie mais être le réel acteur de votre santé grâce au conseil de votre naturopathe.

    La naturopathie n’est pas une médecine naturelle pour remplacer la médecine conventionnelle mais plutôt une complémentarité. La médecine conventionnelle est très importante tout d’abord pour diagnostiquer la maladie mais également pour gérer les traumatismes, infections, crise aigüe et urgences. La naturopathie, elle,  vous permettra de renforcer les capacités d’auto-guérison et d’auto-régénération de l’organisme, de rééquilibrer le fonctionnement optimum de votre organisme et de vous réharmoniser sur tous les plans. Vous permettant ainsi de retrouver la santé et de savoir l’optimiser !

Sources : internet – lavieestbelleaunaturel