Le chaman, un guérisseur bléssé

Généralement, dans les médias, le chaman a tendance à être décrit comme un sorcier qui fait des rites. Mais le chaman est tellement plus que cela. En réalité, le chaman est un guérisseur blessé, il a traversé ses propres périodes sombres et combattu ses propres démons intérieurs.

Selon diverses tribus amérindiennes, si quelqu’un tombe malade, que ce soit dans l’esprit, l’âme ou le corps, cela signifie qu’un mauvais esprit est entré en lui. Ils pensent que si le malheur frappe toute la tribu ou la terre, ce sont les esprits qui la contrôlent. Ils dépendent du chaman pour communiquer avec ces esprits, les guider et les protéger.

Quelles sont les caractéristiques du chaman? D’où viennent ses capacités?

La notion du « guérisseur blessé» a été développée principalement par Carl Jung, en référence au mythe grec de Chiron. Chiron était un centaure qui avait été blessé par une flèche empoisonnée, mais, immortel, il ne pouvait pas mourir et passait ses journées à agoniser. C’est à travers cette agonie qu’il a pu instruire les autres sur leurs propres douleurs.

Il pouvait s’identifier à eux et contribuait à leur guérison. Il en va de même pour le chaman. Pour réellement comprendre la souffrance, il faut également avoir souffert. À travers les épreuves et les tribulations, nous avons le choix de grandir et d’apprendre. Le chaman fait son choix avec sagesse et partage les leçons avec ceux qu’il aide à guérir.

chaman est un guérisseur blessé

Il traverse notamment la mort de son ego.

Sur le chemin de la connaissance, le chaman doit affronter son ego. C’est à cause de l’ego que nous souhaitons plus de choses matérielles; c’est l’ego qui alimente la jalousie, et c’est également l’ego qui diminue notre estime de soi en nous poussant à nous comparer aux autres. Nombreux sont ceux qui associent l’ego à l’identité et en perdant notre estime de soi, cela nous permet de voir plus loin.

Il est nécessaire d’abandonner la croyance que nous sommes des entités séparées et de reconnaître que nous venons tous d’une même source d’énergie, afin d’élargir notre conscience. Dans cette unité, nous sommes beaucoup plus conscients des sentiments des autres et des expériences partagées. En brisant son ego, le chaman est capable de mettre un terme à ses propres désirs égoïstes et de concentrer ses énergies sur les autres.

Mort de l’ego

Le voyage chamanique commence par une expérience hors du corps. Cela se fait souvent par les rêves lucides, la méditation profonde et des drogues psychédéliques comme le peyotl. Néanmoins, de nombreuses initiations chamaniques commencent par une expérience de mort imminente. En fait, la corrélation entre les expériences de mort imminente et le chamanisme est relativement élevée.

Prolonger la maladie peut également induire la transe comme un état nécessaire pour entrer dans les royaumes spirituels. Pour ces raisons, le chaman a généralement aussi beaucoup souffert physiquement et/ou psychologiquement. Son lien avec la maladie et la souffrance le pousse dans sa quête spirituelle.

chaman est un guérisseur blessé

 

De nombreux guérisseurs blessés ont traversé des traumatismes.

Ils ont de profondes cicatrices mentales et émotionnelles qui proviennent d’une enfance douloureuse. C’est à travers ces expériences qu’ils développent l’intuition de survie. À une certaine période, ils ont vécu une «nuit noire de l’âme». Cela fait référence un état profond de désespoir.

C’est ici que les croyances intérieures s’effondrent et que le conflit avec soi-même surgit. Pour récupérer, le guérisseur blessé répare les parties fragmentées de son esprit. Ce faisant, il est capable de transcender ses propres douleurs et souffrances et de réaliser qu’il existe un choix en matière de guérison.

Mais alors comment le guérisseur brisé aide-t-il les autres?

Après sa nuit noire et la mort de son ego, le chaman est ensuite conscient de l’unité de douleur qui relie toutes les créatures vivantes. Il a surmonté son passé, parcouru ses ténèbres et possède le savoir-faire et les connaissances nécessaires pour les transmettre à d’autres âmes blessées.

Le chaman travaille dans trois domaines:

le monde supérieur

le monde du milieu

le monde inférieur.

Ces trois réalités sont dans la psyché et peuvent être parcourues à volonté. Il traversera ces plans intérieurs pour créer un changement et acquérir des connaissances.

chaman est un guérisseur blessé

 

Le monde supérieur est le domaine du divin, de l’illumination et détient la sagesse de toutes choses. Le chaman ira ici pour apporter l’équilibre, acquérir une vision ou influencer les événements du monde matériel.

Le monde du milieu est comme un univers parallèle au nôtre. Semblable au voyage astral, le chaman utilise ce royaume pour localiser des personnes et communiquer sur de grandes distances.

Le monde inférieur est peuplé par les esprits des animaux, les guides spirituels et les morts. C’est à cet endroit que l’âme humaine se rend lors de la mort physique. Le travail est fait ici pour chercher des conseils ou localiser les esprits perdus.

Avec courage et force intérieure, le guérisseur blessé transforme sa douleur en empathie. Son histoire personnelle peut inspirer et guérir les autres d’une façon unique. Son propre parcours spirituel peut être retracé pour aider d’autres âmes blessées à trouver la paix et la joie.

 

Sources internet