Café débats psycho/philo

10261977_10152660541149863_9218225499325524768_n

Café débats Psy/Philo à Millau 

 

2017/2018

Le café débats psycho/philo de Millau va se transformer et renaître sous la forme d’atelier mensuel. 

 

Un lieu d’échanges et de dialogues, dans une ambiance chaleureuse et conviviale sue des sujets qui concernent notre quotidien, nos relations et notre vie professionnelle,

Ni conférence, ni groupe de thérapie, chaque soirée du Café  est consacrée à un thème spécifique qui permet aux participants de partager leurs pensées, leurs questions, leur vécu et leurs expériences avec le groupe et l’animatrice.

le principe :

La parole est libre, le silence l’est aussi.

Il s’agit d’un lieu d’échanges, de prise de recul, de réflexions et d’enrichissement à partir de nos expériences de vie.où vous pourrez partager, autour d’un thème, toutes vos émotions, images et expériences, présentes ou passées.  Ouvert à tous sans engagement

Tant mieux si vous faites des liens entre ce qui se dit ici et votre propre histoire, si vous trouvez des éclairages nouveaux à certaines de vos expériences mais vous n’y serez pas pousser pas.

Je ne suis pas là pour vous confronter, vous proposer des interprétations ou faire des liens avec votre enfance.

Un thème est choisi par rencontre, sur lequel l’animatrice apporte un éclairage professionnel.

Pour autant, il ne s’agit pas d’une conférence didactique, mais de son point de vue, fondé sur son expérience, sa pratique, ses lectures, et ses formations.

Convaincue que le groupe crée une dynamique de partage qui amplifie les expériences, vous êtes inviter à observer quelques règles de fonctionnement :

  • Eviter les généralisations qui entraînent au débat d’idées où chacun, inévitablement, essaye de convaincre l’autre. De tels échanges peuvent, bien sûr, s’avérer passionnants mais l’objectif du Café est de privilégier l’expression personnelle plutôt que la joute intellectuelle.
  • Parler à la première personne, utiliser le « je » plutôt que le « on » car le témoignage, le vécu et le ressenti personnel sont les seules vérités absolues et incontestables. C’est la multiplicité des témoignages qui permet de dégager une forme de vérité universelle.
  • Privilégier l’écoute pour éviter de se couper la parole.
  • Etre bienveillant, avec soi-même et avec les autres.
  • Respecter la confidentialité des propos. Ce qui est dit ici appartient à ceux qui sont ici et implique un engagement de discrétion de la part de chacun d’entre nous.

 

Les différents thèmes qui ont été abordés précédemment:

2017
Mars : Comment accueillons nous l’autre, les autres ?
Janvier 2017 : La liberté fait-elle peur ?

2016
Décembre:  Peut’on encore faire confiance ?
Novembre : La quête du bonheur
Octobre : l’identité a travers les questions de genre 
Mai : Peut-on encore croire à l’amour ?
Avril : Qu’est ce que le désir ?

Mars : Le difficile changement
Février : Qu’est ce que la dépendance affective ?

2015
Décembre : La souffrance au travail