Travail personnel de thérapie & Recherche intérieure

« C’est la réconciliation intérieure entre son féminin et son masculin, dans la rencontre de l’Amour, qui permettra la mise en marche d’un processus de transformation dans la vie d’une personne. »

Flora Aubin ©

 

36733009_1813395095388987_6603829512603959296_n

Expériences de travail personnel :

Thérapies, méditation,  états de conscience élargis ou modifiés, pratiques chamaniques.

Depuis 1996, je me suis enrichie de diverses expériences de travail personnel suivant différents courants :

Transpersonnel – avec Bernadette Blin, Brigitte Chavas.

Séminaire intensif Transpersonnel
Respirations Holotropiques
Pratiques chamaniques (voyages dans le monde des symboles et des archétypes)

(Le mot holotropique dérive du grec et signifie “cheminer vers la complétude”. La respiration holotropique est le fruit du travail de Stanislav Grof, cofondateur du mouvement de la psychologie transpersonnelle).

Thérapies brèves et systémiques de l’École de Palo Alto avec Jean-Jacques Wittezaele, Fondateur de l’Institut Grégory Bateson

Psychothérapie humanisteGestalt avec Jean-Pascal Hallès et ACP Approche centrée sur la personne.

EMDR (eye movement desensitization and reprocessing) de Francine Shapiro.

Psychanalyse – Freud et Lacan

 

Expérience, recherche et pratique spirituelle

 

« Si je garde une branche verte dans mon cœur, l’oiseau qui chante viendra. »
Proverbe Chinois

Abbaye de la Trappe - Cisterciens
Abbaye de la Trappe – Communauté Cistercienne
  • Recherche, études 

Explore depuis 40 ans les différentes formes de sagesses du monde. Approche des grandes traditions spirituelles et de plusieurs approches non-duelles comme le Bouddhisme Zen et la Mystique Chrétienne Orientale. J’ai étudiée le Christianisme primitif, la mystique rhénane, la sagesse Orientale, le symbolisme, cette quête spirituelle m’a conduite à séjourner dans des ermitages et des monastères chrétiens (Bénédictins, Dominicains, Cisterciens en France).  Consacrée comme Oblate séculière  dans la tradition et spiritualité monastique Chrétienne, ou pendant quelques années j’ai vécue hors du monde. Voici quelques noms de ceux et celles qui ont marqués mon parcours: (Les Pères du désert, Nicolas Berdiaev, Marie-Madeleine Davy, Karlfried Graf Dürckheim, Vimala Thakar, Aristote, Ibn Arabi, le philosophe dominicain M.D Philippe, Emmanuel Lévinas…)

 

dojocd2.jpg

  • Méditation

Je pratique la méditation depuis 27 ans. J’ai commencé par la méditation zen dans un dojo de Mokudo Taisen Deshimaru au Québec, j’ai poursuivi cette pratique dans le cadre d’un monastère Chrétien Dominicain et Cistercien pendant une dizaine d’années. Aujourd’hui ma pratique à évolué vers une méditation hors dogmes et religions, dans la liberté de la pleine conscience, tout en étant intégrative de mes expériences précédentes.

Je m’assoie, j’accueille la présence et l’énergie du silence, le souffle me traverse, je récite un mantra. Je suis. Méditer est aussi devenu un samu quotidien.

Le samu, c’est réaliser les tâches quotidiennes simples, telles que préparer à manger, faire la vaisselle, le ménage… On appelle cela le « samu« , mot japonais issu du zen, transmis par Maître Deshimaru, car réalisé avec l’énergie, la concentration, l’esprit du don.

 

Noemie Icard 3

  • Ikebana,

l’ikebana a vu le jour au temple Choho-ji à Kyoto, au Vème siècle en même temps que le Bouddhisme. L’Ikebana est né de l’offrande de fleurs à Bouddha. Sa traduction littérale est « fleur vivante » ou « 0 ». Depuis toujours, il désigne une composition florale réalisée à base de fleurs, feuillages, branchages…  Je pratique un Ikebana d’Inspiration « Rikka« , qui est symbole du cosmos.

 

SHUTTERSTOCK ZOLOTAREVS

  • Danser, être dansé, (danse sacrée).

Développer l’art de suivre en conscience l’énergie qui emmène dans le mouvement et pouvoir jouer avec ce double passage entre Danser et Être dansé.
Développer sa qualité de présence et d’écoute, s’ouvrir à cette « danse de l’attention ».
Approfondir sa connexion à la nature et au vivant afin de pouvoir cultiver et nourrir ce lieu en soi depuis lequel il sera alors possible à son tour d’inviter les autres à danser. VP

« Quand la danse devient miroir de l’univers
Quand le silence laisse apparaître « l’espace entre »

clémence lévy

Passionnée par les questions écologiques et l’envie de mener une vie saine, je décide de vivre une sobriété heureuse et de me nourrir autrement en devenant végétarienne et bio, depuis 30 ans, bien avant la mode.